Avec les restrictions liées à l’épidémie de Covid-19, les initiatives intelligentes se sont multipliées pour continuer de se divertir sans avoir à bouger de chez soi. De nombreux musées et institutions culturelles ont ainsi décidé de mettre en place des visites virtuelles pour découvrir leurs collections et leurs expositions depuis un simple écran ! La culture est désormais à portée de clic !

De Paris à Londres en passant par Figueras, les possibilités sont nombreuses pour découvrir les trésors de l’Histoire à l’heure de la Covid-19. Le principe est simple : il vous suffit d’avoir un écran (smartphone, tablette, ordinateur) et une connexion internet, et le tour est joué. Il ne vous reste plus qu’à choisir le lieu ou le thème qui vous intéresse parmi les multiples visites proposées en ligne. Depuis chez vous, vous aurez accès aux plus belles collections du monde, et ce de manière totalement gratuite.

Découvrir le patrimoine français

Pour celles et ceux qui souhaitent d’abord explorer les collections françaises, de nombreuses heures de balade virtuelle vous attendent au musée d’Orsay… Vous pouvez aussi vivre l’expérience de réalité virtuelle « Versailles chez vous » ou encore découvrir la surprenante Piscine Art déco de Roubaix.

le musée du Quai d’Orsay à Paris

Si vous souhaitez sortir de l’atmosphère des musées, vous pouvez aussi partir pour d’autres aventures culturelles. En Ardèche, la surprenante grotte de Chauvet découverte fortuitement par des spéléologues amateurs en 1994 vous ouvre ses portes pour une immersion salle après salle dans les tréfonds de son âme paléolithique.

Voyager depuis chez soi

Et puisque internet vous offre le luxe de voyager en un clic, pourquoi ne pas remonter le temps grâce au site mis en ligne par le British Museum ?

le Bristish Museum

Fans des antiquités égyptiennes, vous pourrez aussi découvrir quelques tombeaux remarquables via les visites virtuelles proposées par le ministère des antiquités et du tourisme égyptien… En attendant l’ouverture promise du Grand musée égyptien prévue en 2021, si la crise ne perdure pas, le voyage commence ici