Les Français adorent les animaux de compagnie. Ainsi, dans l’Hexagone, plus de la moitié des foyers possède un compagnon à quatre pattes. Les chats sont sans nul doute les animaux les plus appréciés. Mais avant d’en adopter un, mieux vaut connaître le béaba.

Chaque année, en France, ce sont environ 25 000 chats qui sont adoptés. Pour 68% des Français, l’animal de compagnie est considéré comme un membre à part entière de la famille tandis qu’ils sont aussi une grande majorité à penser qu’ils ont des droits. Mais si prendre un chaton à la maison est le rêve d’à peu près tous les enfants, et que les parents ont tout autant tendance à craquer devant tant de mignonnerie, reste qu’il faut avoir conscience qu’un petit chat dans une maison, c’est une importante responsabilité. 

Le chat est maître chez lui

La légende le dit, et l’expérience le confirme, quand un chat arrive dans un lieu, il en devient le propriétaire principal : vous êtes désormais chez lui avant d’être chez vous ! En outre, il faut savoir aussi que si les matous sont relativement autonomes, ce sont aussi des animaux qui n’aiment pas vraiment être seuls… Ainsi, vous devrez donc vous organiser au mieux durant vos vacances en trouvant à votre félin un maître de substitution en votre absence. L’arrivée d’un chat représente aussi une dépense pour l’achat indispensable d’une litière (à changer à chaque passage pour éviter les mauvaises odeurs et les mauvaises surprises), de gamelles, de jouets, d’une brosse ou encore d’un arbre à chat. Sans compter les frais de vétérinaire qui risquent d’augmenter avec le vieillissement de votre animal. Si vous êtes locataire de votre logement, le consentement de votre propriétaire sera le bienvenu avant d’accueillir un chaton. Aussi charmante soit-elle, cette petite boule de poils en effet saute, gratte, fait ses griffes, et miaule parfois si fort qu’elle peut importuner les voisins. Mais un chat choyé est un chat heureux qui peut vous apporter jusqu’à 20 ans de bonheur !