Incontournable sur les tables de fêtes, la bougie tamise l’ambiance tandis qu’elle ajoute une pointe de chaleur bienvenue. Un petit atelier bougie pour occuper les enfants durant les vacances, ça vous dit ? Allez, c’est parti pour une mission en famille.

Pour le matériel, c’est simple et économique. Il vous faudra de la cire de soja ou d’abeille (si vous n’en n’avez pas en magasin, pas de panique, vous pouvez aussi réutiliser des restes de bougies consumées), une mèche (même récupérée), une verrine (ou tout objet pouvant faire office de contenant), de l’huile essentielle et du colorant spécial (ou alimentaire, ça fera aussi l’affaire). 

C’est parti ! 

Au bain-marie, on commence par faire fondre la cire jusqu’à ce qu’elle devienne entièrement liquide. C’est le moment d’y ajouter l’huile essentielle choisie en fonction du parfum désiré, entre 5 et 10 gouttes. Bien mélanger le tout avec une spatule en bois avant de verser au mélange obtenu. Puis, on passe à l’étape colorant. Conseil : le choisir en adéquation avec la senteur, du violet pour de la lavande, par exemple… une teinte orange pour évoquer la mandarine… 

Étape délicate : bien placer la mèche 

Dans la verrine ou le récipient qui fera office de pot, verser environ deux centimètres du mélange. Il vous reste à placer la mèche, sans doute l’étape la plus délicate : il faut qu’elle soit bien droite (une règle peut vous permettre de vous guider). Puis, on incorpore le reste du liquide. On place le tout au réfrigérateur (sauf si vous avez utilisé de la cire d’abeille). On attend 10 minutes, et c’est fini ! Ou presque… Il n’y a plus qu’à couper la mèche pour qu’elle se retrouve à la bonne hauteur. Et joyeux Noël !