Connaissez-vous les expressions, être vert de jalousie, broyer du noir ou encore voir la vie rose… Les couleurs font partie intégrante de notre quotidien, elles influencent notre perception, notre humeur, notre énergie. En effet, chaque couleur possède sa propre fréquence ce qui peut affecter notre corps et notre esprit. La chromatothérapie offre des propriétés énergisantes et stimulantes à travers le langage des couleurs. Découvrons les bienfaits de cette médecine douce !

Qu’est-ce que la chromothérapie ?

La chromothérapie, chromathérapie, chromatothérapie, ou « cure des couleurs » sont les différents noms usuels d’une médecine douce utilisant des lumières colorées projetées sur le corps ou de façon localisée. C’est une méthode d’harmonisation et d’aide à la guérison de certains troubles, physiques ou émotionnels, à travers l’utilisation des couleurs, développée en France par le Dr Christian Agrapart, neuropsychiatre et acupuncteur. La prise en charge se base sur les organes sensoriels, dont la vue.
Selon cette discipline, les couleurs auraient une influence directe sur l’esprit et le corps. La chromothérapie est un mélange de psychologie, d’art, de physique et de médecine.

D’après le Dr Agrapart, “chaque couleur (longueur d’onde), provoque de façon constante sur un organisme vivant (homme, animal, ou plante), un effet biologique et psychique”. 
La chromothérapie permet d’équilibrer l’organisme et de lui apporter ce dont il manque via les couleurs. Elle peut tour à tour soigner les insomnies ou au contraire redonner de l’énergie, faire baisser la tension, diminuer l’anxiété ou renforcer le système immunitaire, etc… Tout dépend des besoins et défaillances du corps.

Le saviez-vous ?La chromothérapie existe depuis l’Antiquité. Bien qu’elle ne s’appelait pas comme telle à l’époque, les couleurs étaient déjà utilisées en complément d’autres thérapies dans le cadre de certaines pathologies.Léonard de Vinci affirmait ainsi que la puissance de méditation était multipliée par dix sous l’effet de la couleur violette, particulièrement présente dans les vitraux des Églises.

Le pouvoir des couleurs sur notre bien-être

Chaque couleur a un effet sur nos cellules, grâce à une perception visuelle mais aussi une perception cutanée.

Une couleur est une onde lumineuse d’une certaine longueur. Chaque couleur possède une longueur d’onde différente que la peau est capable de percevoir, envoyant ainsi des messages au cœur de nos cellules et les modifiant chimiquement parlant.

Dans la méthode de la chromatothérapie, chacune des huit couleurs principales détient un potentiel apaisant et possède une signification qui lui est propre. 


La signification des couleurs et ses bienfaits

– Le rouge : cette couleur vive et dynamique, peut éveiller en nous l’agressivité et la violence. Toutefois, elle favorise également la prise d’initiative et nous procure de l’énergie. Le rouge est souvent utilisé en cas d’apathie physique, d’atonies, de rhume causé par le froid, d’hypotension.

– L’orange : stimule notre créativité, cette version adoucie du rouge est idéale pour les personnes craintives. 

Le jaune : détient un effet apaisant sur l’individu comme un anti-dépresseur. C’est une couleur stimulante et enthousiaste. Il est également conseillé en cas de troubles digestifs. 

– Le vert : cette couleur transmet une sensation de calme et d’apaisement. Elle permet le rééquilibrage de notre système nerveux.  

– Le bleu : symbole de la relaxation, cette couleur est parfaite pour se détendre et trouver le sommeil. 

– Le violet : apaise nos peurs et nos angoisses, cette couleur peut avoir un effet attristant. En revanche, le violet permet également de doper notre cerveau et notre mémoire. 

– Le turquoise : couleur à privilégier si vous avez des troubles de la concentration. Le turquoise apporte deux bienfaits :  le calme et la stimulation. Il calme et diminue les inflammations et les infections, en aidant le système immunitaire. 

Selon le principe de la chromatothérapie, chaque couleur a un sens et une interprétation. Les couleurs chaudes sont plus stimulantes et revitalisantes tandis que les couleurs froides sont plus apaisantes et régulatrices.  

Comment utiliser la chromatothérapie ?

La chromothérapie se pratique dans des centres privés dans lesquels des stages découverte peuvent être proposés. On la retrouve également dans certains centres de thalassothérapie qui mêlent hydrothérapie et chromothérapie.

Certains kinésithérapeutes et/ou acupuncteurs proposent par ailleurs ce type de prestations.
Pour pratiquer cette thérapie, les chromathérapeutes utilisent des lampes comme mode d’acupuncture ou bien des diapositives qu’ils appliquent sur le corps du patient en question. Il est exposé à ces lampes de dix à trente minutes. La perception des couleurs que l’on voit influe sur le système nerveux. 

Au début de chaque séance de chromatothérapie, vous effectuez un test de couleurs. Suite à ce test, le chromatothérapeute pourra identifier le problème et adapter les couleurs en conséquence. Indolore et sans effets secondaires, ce procédé s’intègre facilement aux autres soins et méthodes de soins complémentaires. En effet, cette cure de couleurs peut compléter les traitements de certains problèmes rhumatologiques, traumatologiques et dermatologiques. Dans ces situations, la lumière colorée est directement diffusée sur la zone à traiter. Ceci est la chromatothérapie par traitement lumineux. 
Tandis que la chromatothérapie par visualisation, permet de visualiser une couleur dans son esprit dans le but de déclencher une réaction de l’organisme. Cette pratique n’agit pas sur notre être physique mais notre être psychique. Elle nous aide à préserver notre contrôle lors de situations difficiles ou stressantes.

La pratique de cette médecine douce se fonde sur le symbole des couleurs de notre quotidien. Pour lutter contre le stress, l’anxiété et les troubles de concentrations, rien de mieux qu’une séance de chromothérapie !

Quels aliments peut-on consommer une fois la DLC dépassée ?