En tant que salarié d’entreprise, vous avez la possibilité d’avoir accès à diverses formations. Aujourd’hui plus que jamais, entreprises et salariés priorisent le savoir-être (soft-skills) et le savoir-faire (hard-skills) au sein de leurs institutions. La formation en entreprise encourage ce processus d’apprentissage ! Comment accéder aux formations ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Comment accéder aux formations ?

Chaque salarié peut bénéficier d’une formation, qu’elle soit en interne ou en externe, pendant ou en dehors du temps de travail, en présentiel ou à distance. L’accès des formations pour les salariés peut s’effectuer par l’initiative de l’employeur ou à la demande du salarié. Selon les besoins et les moyens, l’entreprise peut soit faire appel à des prestataires internes ou externes ou le salarié peut consulter via la plateforme CPF les formations qui lui correspondent.

Se renseigner sur les heures de formation disponibles.

Encadré auparavant par le DIF (Droit Individuel à la Formation), aujourd’hui les salariés des secteurs publics et privés suivent des formations professionnelles via le CPF. Pour consulter les diverses formations disponibles, vous avez la possibilité d’accéder sur le site dédié du Gouvernement : moncompteformation.gouv.fr aux nombres d’heures de formation auxquelles vous avez droit, au financement de la formation (elle peut être prise en charge par l’employeur ou l’organisme de formation).  

Le saviez-vous ? Organisée par le DIF (Droit Individuel à la Formation) de 2004 à 2014, la formation professionnelle est encadrée depuis le 1er 2015 par le CPF (Compte Professionnel de Formation). Cette plateforme permet aussi aux salariés de définir leur propre évolution professionnelle en leur permettant d’accéder à des formations diverses telles que l’apprentissage d’une nouvelle langue ou encore le financement d’un permis de conduire. Pour accéder aux multiples formations proposées, sans pour autant passer par l’entreprise, le salarié peut créer un compte CPF grâce à son numéro de sécurité sociale. 

Important à savoir: Les heures de formations professionnelles sont acquises par un salarié tout au long de sa carrière. Depuis 2015 chaque année, le compte CPF est automatiquement alimenté en fonction de l’activité de l’année précédente, sur la base des déclarations faites par les employeurs. Le calcul des heures de formation se fait en fonction du temps de travail.

Comment obtenir l’autorisation de se former lors de votre temps de travail ? 

Il arrive souvent que les formations effectuées durent plus longtemps que prévu et s’allongent ainsi sur votre temps de travail. Pour continuer votre formation sans interruption de votre contrat de travail et avec maintien de votre rémunération, l’accord de votre employeur est déterminant. L’entreprise doit valider le contenu et la durée de formation du salarié. Il est impératif de respecter les délais légaux pour effectuer votre demande : 60 jours avant le début pour les formations qui durent moins de 6 mois, et 120 jours pour celles qui sont plus longues. Si votre entreprise refuse votre demande de formation sur votre temps de travail, privilégiez l’option d’utiliser vos droits au CPF en dehors de vos heures de travail. Deux types de formations peuvent être identifiées : les formations professionnelles obligatoires et non obligatoires. Les formations obligatoires sont des heures de travail : elles doivent être rémunérées en tant que telles et dispensées pendant le temps de travail. Ces formations obligatoires sont inscrites au plan de développement des compétences de l’entreprise.

Le Congé Individuel de Formation (CIF). Le CIF permet aux salariés de suivre une formation n’étant pas forcément en lien avec leurs activités professionnelles. Pour bénéficier de ce congé, le salarié doit justifier de 12 à 36 mois d’ancienneté. Ce dispositif est principalement utilisé dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Qui finance mes formations ? 

Selon l’organisme par lequel vous effectuez votre formation, le financement diffère. Si vous effectuez votre formation par l’initiative de votre entreprise, il est évident que celle-ci prendra en charge les frais de formation interne ou externe, de même pour les formations proposées par la plateforme CPF. Toutefois, il est important de savoir que ces formations professionnelles proposées sont principalement financées par le CPF. En revanche, si c’est l’entreprise qui vous demande de vous former, c’est elle qui sera en charge du financement. Votre formation s’inscrit alors dans un plan de formation entreprise, pris en charge par les OPCO d’entreprises.

La formation est un droit accessible pour tous que vous soyez en CDD, en CDI ou à la recherche d’un emploi ! Lié à votre activité professionnelle ou non, ce droit à la formation vous donne la possibilité de vous former et d’approfondir vos compétences. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer !

Quels aliments peut-on consommer une fois la DLC dépassée ?