Breuvage apprécié depuis des millénaires, le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. Antioxydant, antistress, antirides… Les études n’en finissent pas de vanter les bienfaits du thé pour la santé. Mais tous les thés présentent-ils les mêmes atouts pour la santé ? Leur consommation est-elle recommandée pour tous ? Tour d’horizon des bienfaits d’une petite tasse de thé !

Les vertus santé du thé ! 

Réputé pour ses bienfaits, le thé détient de nombreuses vertus pour notre santé ! Puissant antioxydant, le thé est une boisson riche en vitamines, en minéraux, en caféine et en tannins. Les tannins du thé sont diurétiques et anti-diarrhéiques. Sans oublier qu’il contient un minéral indispensable à la solidité des os et des dents : le fluor. 
Le saviez-vous ? Certaines études réalisées au Japon ont révélé que le thé était un très bon préventif contre la perte des dents. Le thé modifie le PH de votre bouche lorsque vous le buvez, et permet ainsi d’éviter certaines caries. De plus, le thé n’abîme pas l’émail des dents.

Quelles variétés de thé est bénéfique pour notre santé ? 

Comme vous le savez, il existe de nombreuses variétés de thé détenant différentes vertus ! Découvrez quels sont les thés à privilégier ! 

Le thé vert, une boisson qui mincit ! Le thé vert est connu pour exercer des effets bénéfiques sur le métabolisme. Il stimule la combustion des calories, en freinant la transformation des sucres en graisses et en réduisant le stockage de graisses dans les cellules. Le thé est une excellente boisson non calorique comme alternative à l’eau. 

Le thé noir réduirait les risques de diabètes et de problèmes cardio-vasculaires. Plusieurs tasses de thé noir par jour, baisseraient de 30 % le risque d’artériosclérose. Selon des chercheurs de l’université d’Utrecht, en cas de diabète, boire trois tasses ou plus chaque jour permet de réduire de 40% le risque de diabète de type 2. 

– Le thé détient une autre vertu : il renforce nos os ! Un thé en particulier est efficace : le thé moringa. Le moringa est une plante originaire de l’Asie du Sud, riche en calcium, en fer et en vitamines A et K. Le thé Moringa est connu pour ses vertus médicales. 

Le thé prévient les ulcères et maux d’estomac ! Le thé contient ce que l’on nomme des catéchines. Elles réduisent la croissance d’une bactérie, nommée Helicobacter pylori, qui, en proliférant dans l’estomac, déclenche une inflammation responsable de 90 % des gastrites chroniques, pouvant parfois provoquer un ulcère.

– Selon certaines études, le thé pourrait prévenir certains cancers ! Selon plusieurs milliers d’études, l’EGCG serait capable d’interférer avec des processus utilisés par les cellules cancéreuses pour croître et envahir les organes. Elle favoriserait leur autodestruction et inhiberait la formation des vaisseaux sanguins, permettant leur développement. Le docteur Hervé Robert, nutritionniste, nous explique que ‘“une consommation régulière de thé vert (4-5 tasses par jour) est associée à une réduction de nombreux cancers, essentiellement ceux de la sphère digestive (estomac, oesophage, foie, pancréas et côlon), du poumon, du sein, de la prostate et de la peau.”.

– Le thé n’est pas uniquement bon pour le corps : il l’est également pour la tête ! Il contient en effet de la caféine mais en moins grande quantité qu’un « petit noir ». Ce qui, sans exciter, permet de rester vigilant. Le thé favorise les fonctions cognitives : il stimule l’attention et l’éveil, il joue un rôle sur l’humeur. Ce serait dû non seulement à la caféine, mais aussi à d’autres molécules : des polyphénols, et de la L-théanine.

Il entretient la jeunesse de nos artères ! De nombreuses études montrent que la consommation régulière de thé vert abaisse la mortalité cardiovasculaire, indique le Dr Hervé Robert, nutritionniste. “Puissants antioxydants, ces substances s’opposent à l’oxydation du cholestérol et à la formation de la plaque d’athérome, empêchent la formation de caillots, réduisent l’inflammation au niveau des plaquettes sanguines et de la paroi artérielle et dilatent les artères. Avec 3 tasses par jour, la diminution de risque d’infarctus du myocarde est de 19 %, et celle d’AVC est de 14 %. »

– Il diminue le risque de diabète ! Une étude japonaise de 2006 a montré que cette diminution était de 42 % chez ceux qui consommaient au moins 3 tasses de thé vert par jour, avec une baisse de la glycémie, de l’insuline et de l’insulinorésistance. « Cette étude met en avant le rôle des catéchines, détaille le Dr Robert. Cet effet préventif serait dû à leurs actions antioxydante et anti-inflammatoire, à leur impact bénéfique sur la flore intestinale et à leur capacité à inhiber les enzymes de l’absorption du glucose dans l’intestin. »

Conseils : Malgré ses bienfaits, comme toute boisson, il vous est conseillé de ne pas abuser de ce breuvage. En cas de risque de déficit en fer (règles abondantes, grossesse et allaitement…), il est préférable de ne pas boire de thé pendant le repas. Consommer en excès du thé peut présenter certains inconvénients: le thé peut irriter la paroi de l’estomac et entraîner des indigestions et des constipations. Attention, un thé fort dans les heures qui précèdent le coucher peut être cause d’insomnie.

Utilisé depuis des millénaires, le thé comprend de nombreux bienfaits pour notre santé. Vert, noir ou blanc, il soulage nos maux du quotidien ! Et vous, quels thés préférez-vous ?

Le mot du nutritionniste
La température et le temps d’infusion influencent le contenu en antioxydants du thé que l’on boit. Pour en tirer le maximum de bienfaits, on doit infuser le thé vert ou le thé noir en feuilles au moins 2 minutes à 90°C. Plus le thé vert est infusé longtemps, plus son pouvoir antioxydant est grand. C’est du moins ce qui ressort d’une étude dont l’objectif était de mesurer le pouvoir antioxydant de thés préparés selon les méthodes les plus couramment utilisées. L’auteur de l’étude mentionne aussi qu’il est préférable de boire le thé noir sans lait puisque celui-ci, particulièrement lorsqu’il n’est pas écrémé, diminue le pouvoir antioxydant du thé. Le thé vert contient environ deux fois plus d’antioxydants que le thé noir.

Quels aliments peut-on consommer une fois la DLC dépassée ?