Personne n’a échappé à la tendance « CBD » qui s’est répandue un peu partout dans l’Hexagone. On ne cesse de vanter les mérites de ce composé chimique (le cannabinoïde) produit par les plantes de cannabis (le chanvre et la marijuana). Oui, mais alors quels en sont réellement les bienfaits ?

Précisons d’abord que le CBD, en vente libre et légale, n’est pas une drogue ! Il ne contient pas de THC (tétrahydrocannabinol) et n’a donc aucune propriété psychoactive. Il n’est pas censé faire planer, mais certains amateurs parleront d’une sensation de détente immédiate, l’effet addictif en moins. S’il est si populaire depuis quelques mois, c’est qu’on lui prête aussi de nombreuses vertus pour la santé. Par exemple, on dit qu’il présente un intérêt thérapeutique contre le cancer. En effet, d’après un rapport rédigé en 2018 par des scientifiques anglais de Winchester Hant et de Londres, ses études ont démontré que les métastases diminuaient et que la propagation des cellules cancéreuses ralentissait. Autre atout de la molécule : ses propriétés anti-inflammatoires, plébiscitées par de nombreuses personnes souffrant de maladies chroniques pour soulager leurs symptômes.

Son effet sur les articulations

C’est bien pour son effet sur les articulations que le CBD est plus particulièrement connu en permettant de réduire significativement les douleurs, et ce, sans engendrer le moindre effet secondaire. Il permettrait aussi de lutter contre l’anxiété et même la dépression, des phénomènes dont la prévalence ne cesse d’augmenter… Il pourrait aussi calmer les symptômes de l’épilepsie. Bien sûr, le conditionnel reste la règle en attendant que de nouveaux travaux scientifiques viennent confirmer les premières études menées sur le sujet. Il faut savoir que le CBD se présente sous bien des aspects : huiles, e-liquide, boissons, crèmes, bonbon ou même sous forme de fleur. 

Aujourd’hui véritablement considéré comme une alternative médicale notamment dans le traitement de la douleur, ne pas en abuser et vous faire accompagner par un médecin restent les consignes de base !