Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Europe, 80% de la population adulte souffre fréquemment de maux de tête. Ce que l’OMS ne précise pas, c’est qu’il existe aujourd’hui différentes variantes.

Les maux de tête peuvent être déclenchés par divers facteurs comme par exemple  le manque de repos, une lumière trop forte ou bien des nuisances sonores. Ces troubles peuvent s’inscrire dans le temps s’ils ne sont pas traités. Au travail, le stress peut même les rendre courants et handicapants dans vos activités.

Travailler sur les éléments déclencheurs, s’intéresser aux besoins de son corps.

S’attaquer aux Triggers Points.
Votre mal de tête peut être causé par des nœuds musculaires ou bien par des tensions au niveau des trapèzes ou des cervicales. Ces Trigger Points se constituent au niveau des sarcomères, ces micro pompes qui permettent d’irriguer la fibre musculaire en sang. On les trouvent au niveau du dos, de la nuque, des épaules, des grands fessiers mais aussi sur le  visage et autres extrémités… Une fois ces tensions identifiées, il existe plusieurs manières de les éradiquer comme l’ostéopathie, l’acupuncture et le shiatsu. Attention car certaines pratiques relèvent de l’expertise de professionnels diplômés !

Petite astuce : les pros conseillent entre huit et dix pressions sur les trigger points de 60 secondes, à raison de cinq à dix fois par jour. 

Avoir une hygiène de vie soignée.
Maux de tête  et migraines peuvent être déclenchés par un déséquilibre dans votre rythme de vie : alimentation, sommeil, respiration, activités physiques…

En cas de douleurs quotidiennes, boire des liquides sans caféine ni alcool; et augmenter sa consommation de magnésium et d’Oméga 3 peuvent vous permettre d’en diminuer la fréquence.

Adoptez ces gestes simples et votre corps ne s’en sentira que mieux !

Essayer d’y voir plus clair.
Avec l’âge et le temps d’écran qui s’accumule, la vue à tendance à se détériorer et ce jusqu’à en devenir un véritable handicap au quotidien pour certains. Pouvant causer  Les maux de tête peuvent être en effet la résultante de ces troubles de la vue. Corriger, dans un premier temps, l’éventuel déséquilibre visuel par l’utilisation de verres progressifs ou par l’utilisation  d’une correction différente pour chaque œil, permettra de soulager ces maux de têtes.

Petite astuce :  Si vous passez votre journée devant un écran, faites une pause toutes les 20 minutes, cela vous permettra de réduire votre fatigue oculaire.

Soigner ses propres douleurs de manière naturelle 

Les vertus des huiles essentielles.
Ces huiles magiques peuvent remplacer les ibuprofènes ou le paracétamol aidant à soulager le mal de tête. Les deux huiles recommandées pour le mal de tête sont l’huile essentielle de menthe poivrée qui agit comme un anti-inflammatoire, et la lavande qui mélangée à une huile végétale, apaise la douleur de manière très rapide.

Masser vos tempes avec l’une de ces huiles chassera votre mal de tête !

Trois méthodes atypiques pour soigner différemment : La cryothérapie, la réflexologie et l’auto-massage.

La cryothérapie vous propose d’appliquer de l’eau très froide sur votre visage afin d’éliminer les symptômes du mal de tête.

La réflexologie et l’auto-massage sont des techniques de pression sur des points clés sur votre visage, vos mains ou vos pieds pour vous décontracter au maximum.

Lutter contre ses maux de tête, c’est avant tout prendre soin de soi et éviter au maximum les sources de stress ,dans la mesure du possible !