Yeux qui grattent, picotements et démangeaisons… Le pollen est de retour au grand déplaisir de tous ceux qui souffrent de cette allergie. Vous faites partie des 25% de Français touchés par cette allergie et vous recherchez des alternatives pour y faire face ou du moins atténuer ces désagréments qui encombrent au quotidien ? Découvrez quelques astuces pour calmer vos allergies au pollen !  

Comment se protéger du pollen ?

Entre le nez qui coule, les yeux qui piquent et la difficulté à respirer, vous ne supportez plus de vous sentir mal à chaque fois que vous êtes chez vous ou vous sortez ? Heureusement pour vous, il existe des gestes simples du quotidien pour lutter contre ces allergies saisonnières.
Voici quelques conseils à mettre en place pour atténuer vos symptômes : 
Se laver les mains ! Le pollen se dépose sur tous les objets du quotidien. Plus vous les touchez, plus le pollen se répand sur vos mains. Il est donc judicieux de se laver régulièrement les mains afin de diminuer les potentielles démangeaisons surtout au niveau des yeux. 

Nettoyer son visage ! Pourquoi ? Le visage est la partie la plus sensible aux allergies. Pour cette raison, il convient à toute personne souffrant d’allergie au pollen de se nettoyer régulièrement dans la journée le visage. En particulier, le nez, les yeux et la bouche. 
Astuce: Laissez couler l’eau sur vos mains et passez-les sur le visage plusieurs fois. N’oubliez surtout pas de nettoyer vos sourcils, c’est sur cette zone que le pollen s’accroche le plus souvent. Utiliser du savon n’est pas nécessaire, l’eau suffit ! 

Se laver les cheveux ! Tout au long de la journée, les pollens se déposent dans vos cheveux et sur votre oreiller le soir. Pour éviter toute réaction allergique, il est conseillé de se laver les cheveux le soir avant d’aller se coucher. Ce geste simple, vous permettra de limiter les symptômes désagréables à votre réveil. Rappel: Il n’est pas nécessaire de mettre un shampoing, le rinçage à l’eau est amplement suffisant. 

– Lorsque vous êtes en voiture, installez des filtres à pollen ou fermer les fenêtres.

Aérer votre maison, très tôt le matin ou très tard le soir, moments où les pollens sont moins présents dans l’air. 

Lorsque vous jardinez, portez un masque ! En effet, le masque vous protège à toute exposition au pollen. Cette protection limitera la quantité de pollen que vous respirez et diminuera d’autant plus vos symptômes.

Évitez de faire sécher votre linge à l’extérieur ! Privilégier le séchage de votre linge en intérieur, pour éviter que le pollen s’accroche sur vos vêtements. 

Faire la poussière et passer régulièrement l’aspirateur ! Comme vous avez pu le constater, le pollen se dépose sur tout objet de votre maison. Pour le faire disparaître, il est recommandé de passer l’aspirateur au moins 2 fois par semaine et de faire les poussières. Ces deux gestes limiteront le nombre d’allergènes présents au sein de votre maison.

Les remèdes naturels pour calmer les allergies au pollen

Pour soulager les maux liés à cette allergie, rien ne vaut les remèdes naturels de grand-mère !
Pensez aux compresses de camomille ! Afin de soulager vos paupières gonflées et vos yeux rouges, préparez une décoction de fleurs de camomille, que vous ferez bouillir 3 minutes, infuser 10 minutes puis laissez refroidir. Vous appliquerez ensuite la compresse imbibée sur vos yeux pendant une durée de 15 minutes. Il est tout à fait possible d’utiliser d’autres plantes comme la racine de réglisse.

Des tisanes à prendre régulièrement ! Pour soigner les allergies au pollen, trois infusions sont particulièrement recommandées pour leurs bienfaits apaisants.
La tisane d’ortie et de menthe, connue pour apaiser les voies respiratoires.
Recette: 2 fois par jour, faites infuser 1 c. à c. de menthe séchée et 1 c. à c. de feuilles d’ortie séchées dans une tasse. Vous pouvez ajouter du miel pour le goût.
Les feuilles de Desmodium ont des vertus anti histaminiques qui permettent de limiter les manifestations allergiques.
– Les feuilles de Plantain ont quant à elles, une action anti-inflammatoire des muqueuses respiratoires.

-Les agrumes, un ingrédient essentiel ! Riche en vitamines C, ces fruits sont idéaux pour calmer votre allergie. Les agrumes sont connus pour renforcer le système immunitaire. Boire un jus d’agrumes frais, composé de deux oranges et d’un demi-citron pressé, chaque matin, vous aidera à soulager votre mal de gorge et vos muqueuses nasales. 

L’aromathérapie, un allié pour calmer nos allergies ? Les huiles essentielles sont un remède naturel infaillible pour lutter efficacement contre les problèmes liés aux allergies saisonnières chroniques.
L’huile essentielle d’estragon à masser directement le long de sa colonne vertébrale et du plexus solaire.
L’huile essentielle de Khella, recommandée en cas d’asthme allergique.
L’hydrolat de camomille à apposer sur les yeux à l’aide d’un coton.
L’huile essentielle de Khella, principalement recommandée en cas d’asthme allergique.
Rappel : Attention, ces huiles essentielles ne conviennent pas aux jeunes enfants et aux femmes enceintes. 

Important: Si vos symptômes s’aggravent malgré ces multiples alternatives, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un médecin au plus vite ! 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour apaiser cette allergie saisonnière et enfin profitez enfin des beaux jours un peu plus sereinement !

Quels aliments peut-on consommer une fois la DLC dépassée ?