Dans une société de plus en plus digitalisée, les NFT sont les nouvelles crypto-monnaies qui font fureur ces derniers temps ! Mise en avant par plusieurs ventes records en ce début d’année, dans de multiples domaines comme l’art, les jeux vidéos ou le sport, les NFT se retrouvent aujourd’hui sur le devant de la scène ! Ces “jetons non fongibles” ont rapporté des milliers, voire millions d’euros auprès de ces marchés. Mais quelle est la différence entre les NFT et les autres crypto-monnaies ? Comment ça marche ? Décryptage de cette nouvelle tendance qui suscite l’engouement !  

Qu’est-ce que sont les NFT ?

Créé par une plateforme de contrats intelligents, Ethereum, les NFT sont l’abréviation du terme anglais « Non Fungible Token » que l’on pourrait traduire par «  jetons non fongibles »,  sont des éléments cryptographiques et virtuels sur la blockchain avec des codes d’identification uniques et des métadonnées (auteur, signature, date, type…) qui les distinguent les uns des autres. Un token, ou un « jeton » est un actif numérique émis par une blockchain. Dans la même catégorie, nous retrouvons les bitcoins, ou encore le XRP. 

Le saviez-vous ? Les NFT sont apparus pour la première fois en 2017 avec le phénomène des cartes virtuelles appelées CryptoKitties.

Quelle est la différence entre NFT et Bitcoin ? 

Contrairement aux autres crypto-monnaies comme le Bitcoin, les NFT sont non fongibles, ce qui signifie que chaque unité (jeton) est unique, et ne peut être reproduite. Ces unités de monnaie particulières sont égales et identiques. Elles peuvent s’apparenter à de la monnaie réelle. À l’inverse des bitcoins qui eux, sont fongibles !  Un jeton est considéré comme fongible lorsqu’il peut être substitué à un autre de la même nature (par exemple, 1 Bitcoin peut-être substitué par un autre). 

En quoi consiste les NFT ? 

De plus en plus d’œuvres d’art numérique sont désormais vendues sous forme de NFT. En effet, ces jetons permettent de vendre des œuvres d’art diffusées sur Internet, à travers des titres de propriété numérique infalsifiables et uniques, et non-interchangeables. Ces jetons permettent de justifier de la possession d’un bien et de son authenticité. La blockchain permet de certifier le caractère unique d’un NFT, et ainsi d’en garantir l’authenticité à son futur acquéreur. Le fait que les NFT ne soient pas fongibles est la raison pour laquelle ils sont particulièrement adaptés au marché de l’art. Cette particularité fait des NFT un système attrayant. 

Comment fonctionnent les NFT ? 

Les NFT dépendent en majorité de la plateforme où ils sont créés, notamment la blockchain Ethereum. Ceci permet de sécuriser et vérifier toutes transactions que ce soient pour les ventes, achats ou échanges. Plusieurs sites ou plateformes ont été créés pour trouver et échanger des NFT. Le fonctionnement des NFT est similaire à celui d’une carte à collectionner. Tout échange et achat de NFT est basé sur le même principe des cryptomonnaies sur la plateforme Ethereum. Chaque transaction est effectuée sur une plateforme qui lui est dédiée. En principe, l’utilisateur doit installer une extension gratuite comme Metamask. Regroupant tous vos jetons créés sur Ethereum, l’extension Metamask représente un portefeuille numérique. Une fois l’extension installée sur le navigateur, il pourra enfin procéder à l’acquisition des NFT. Si vous visitez un site internet qui est en mesure de vous vendre des NFT, ou d’en échanger, il suffit de vous connecter à votre porte-monnaie Metamast et d’effectuer les transactions. L’achat des NFT peut s’effectuer via une carte de débit, telle que Apple Pay ou autres moyens de paiement. Conseil : il vous est vivement conseillé d’être vigilant quant à vos informations sur ces plateformes. 

Les NFT peuvent se représenter à travers une œuvre d’art numérique, une image, des musiques, des tweets… Nous pouvons prendre exemple sur la mise en vente du premier tweet de Jack Dorsey. En mars 2021, le créateur de Twitter a mis en vente aux enchères le tout premier tweet de la plateforme Twitter, selon le principe du NFT. Ce tweet s’est vendu à une valeur de 2,9 millions de dollars.

Pourquoi un tel engouement pour cette cryptomonnaie ? 

Les NFT deviennent de plus en plus populaires grâce au fait qu’ils soient non fongibles. En effet, les NFT sont une nouvelle réelle opportunité pour des domaines comme l’art numérique où le caractère unique rend l’œuvre d’art légitime et valorisée. Les NFT permettent de lutter contre les copies, en offrant un certificat d’authenticité numérique infalsifiable. La fonctionnalité du système des NFT ouvre un marché d’avenir pour plusieurs secteurs : le marché de l’art, de la musique, des enchères, même de l’immobilier. 

Important à savoir: Peut-on créer des NFT ? Il vous est possible de créer vos propres NFT (musiques, art, collections…) par le site internet www.rarible.com. 

Les NFT apportent un renouveau au marché numérique. Le concept de rareté attire les consommateurs et ouvre une porte à la création de nouveaux marchés et formes de revenus !

Quels aliments peut-on consommer une fois la DLC dépassée ?