Chaque jour, en France, environ 2000 personnes prennent la décision d’arrêter de fumer. Pour se détacher de leur accoutumance, certains repentis en devenir vont privilégier les remèdes naturels plutôt que les substituts nicotiniques…

Santé en danger, prix prohibitifs avec des cigarettes qui peuvent désormais dépasser les 10 euros par paquet : il n’est pas un fumeur qui ne souhaite pas en finir avec le tabac, ou au moins réduire sa consommation. Cependant, si la volonté et la motivation sont indispensables pour dire stop à cette accoutumance, reste qu’elles ne suffisent pas toujours. Loin s’en faut. La plupart des professionnels de santé recommandent donc un accompagnement au sevrage. Et d’ailleurs, depuis le 1er janvier 2019, les substituts nicotiniques sont remboursés par l’Assurance Maladie à hauteur de 65% ! Mais nombreux sont les fumeurs qui vont d’abord privilégier les méthodes douces. Et certaines vont faire plus ou moins leurs preuves, en fonction de votre degré de motivation…

L’hypnose médicale et l’acupuncture

L’hypnose, par exemple, peut fonctionner. Selon l’Association Française pour l’étude de l’hypnose médicale, pour un sujet bien décidé et réceptif, une seule séance peut même suffire ! Le taux de réussite de la stratégie est de 72% à un mois après la séance, et de 35 à 40% à 6 mois. Il y a aussi l’acupuncture qui peut se révéler efficace pour un sevrage tabagique. Mais attention, si après cinq séances vous ne ressentez aucun effet, c’est que la méthode n’est pas faite pour vous !

Les plantes

La phytothérapie peut aussi vous aider : quand le kudzu limite l’accoutumance, la valériane freine l’envie de fumer et la griffonia compense le manque. Le plus souvent, les plantes viendront en soutien d’autres méthodes et ne peuvent pas se suffire à elles seules. En complément, l’activité physique est une excellente idée pour lutter contre l’envie de fumer, et de façon générale, pour rester en bonne santé ! Certains chewing-gums naturels peuvent également être les alliés des fumeurs se repentant, mais là encore, en reportant leur stress sur le sport… Quelle que soit la façon dont vous allez vous débarrasser du tabac, dans tous les cas, il vous faudra de la force et du courage !